Les scandales de dopage n’ont pas fini de rattraper la Russie. Quatre nouveaux fondeurs ont suspendus à vie de JO par le Comité international olympique, à trois mois de Jeux d’hiver. Il s’agit d’Alexey Petukhov, qui fut champion du monde en 2013, Maxim Vylegzhanin, champion du monde en 2015, Yulia Ivanova, médaillée de bronze aux Mondoiaux 2013, et Evgenia Shapovalova.

La Fédération russe de ski va faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Mais l’affaire est mal embarquée.

La semaine dernière, c’est Alexander Legkov, champion olympique en titre du 50 km, qui avait été suspendu à vie par le CIO. Des décisions basées sur le rapport Oswald ayant mis en lumière un dopage généralisé des athlètes russes.