Il y a des victoires plus faciles à obtenir. Le Suisse Dario Cologne remporte d’un rien le 50 km d’Oslo, l’épreuve la plus prestigieuse du circuit, devant le Norvégien Martin Sundby.

La victoire s’est jouée au millimètre. Le quadruple champion olympique a battu au sprint le Norvégien Martin Sundby en jetant sa chaussure sur la ligne. Il a fallu la photo-finish pour départager les deux hommes après plus de deux heures d’efforts en skating. La troisième place est revenue au Russe Maxim Vylegzhanin.

« C’est incroyable, a soufflé Cologna, médaillé d’or sur 15 km à Pyeongchang, je n’étais pas sûr d’avoir gagné. Ca c’est joué à quelques centimètres et ça a tourné de mon côté». Après deux deuxièmes places dans cette course qui se joue dans la banlieue d’Oslo, la chance a enfin souri au fondeur suisse. En 2012, Dario Cologna avait cédé pour 0”6 devant Eldar Rönning. En 2015, Sjur Röthe s’était imposé à la photo-finish aussi.