Le pilier du XV de France, exclu ce dimanche lors du match face à l’Écosse (perdu 28 à 17), passera devant la commission de discipline ce mercredi à Londres, selon le manager des Bleus Raphaël Ibanez.

Il n’y a aucune contestation concernant le geste de Momo malheureusement“, a déclaré Ibanez qui accompagner le joueur à Londres pour l’aider à se défendre, aux côté d’un avocat. Mais les Bleus comptent bien contre-attaquer concernant le geste de l’Écossais Nick Haining sur Haouas. “Nous avons rempli le dossier le plus précisément possible et c’est entre les mains du commissaire pour décider du sort du joueur qui a commis ce geste-là, en l’occurrence le 3e ligne centre, quelques secondes 
avant que Momo ne réagisse
“.