La Fédération française de rugby a annoncé jeudi la mise en place de contrats fédéraux à mi-temps pour 26 joueuses internationales à XV.

“Après la professionnalisation du staff de l’équipe de France Féminine à  l’issue du tournoi des 6 nations, il a été annoncé au Comité Directeur de la FFR la décision de proposer à 26 joueuses internationales à XV un contrat
fédéral, à mi-temps, dans le but de favoriser leur épanouissement personnel, en vivant leur passion tout en ayant un projet professionnel”, a annoncé la FFR dans un communiqué.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de la réforme du rugby féminin engagée en mars dernier, pour consolider les bons résultats obtenus au cours des dernières saisons. Les Françaises ont notamment terminé troisièmes de la Coupe du monde, en août dernier, et décroché un Grand Chelem dans le dernier Tournoi des six nations.