Le coronavirus a stoppé les Bleus en plein Six Nations. Le XV de France était proche de réaliser un parcours parfait dans la compétition. Le sélectionneur Fabien Galthié veut rester positif pour l’avenir de l’équipe de France.

“La dynamique a été arrêtée. C’est sûr. Mais je suis convaincu qu’on va redémarrer avec la même intensité, la même force, les mêmes convictions. Et avec des outils supplémentaires. À travers notre travail de recherche et développement durant le confinement, on a développé une vision et un contenu plus précis pour la suite. Sachant que dans le sport de haut niveau, ce qui a été fait hier, et donc ce qu’on a fait pendant le Tournoi, n’est plus d’actualité”, a indiqué le sélectionneur du XV de France dans L’Equipe.

Avant d’ajouter : “J’ai vu que les Néo-Zélandais et les Australiens avaient repris l’entraînement. Et Beauden Barrett, après son confinement, a battu son record personnel dans un test de résistance à l’effort. Je le suivais sur les réseaux sociaux. C’est un très bon exemple en termes de prise en charge et d’endurance mentale face à cette crise. J’espère qu’il en sera de même pour l’ensemble des joueurs que l’on suit (…) On avait décidé de les laisser se reconnecter avec leur club pendant un mois. Mais j’ai eu le capitaine (Charles Ollivon, lire encadré) et tous les membres du staff ont été en contact avec les joueurs avec le souci de ne pas interférer. Il s’agissait de contacts informels. De notre côté, on a prévu un séminaire à la mi-juin parce que l’on pense que l’on sera à mi-distance entre la fin du Tournoi et la reprise officielle du Top 14, prévue le 4 septembre. On déterminera de quelle manière on reprend contact avec eux en faisant très attention de ne pas interférer avec les clubs.”