Les clubs français, consultés par “référendum” par la Fédération française de rugby (FFR), se sont déclarés opposés à 59% à l’idée d’un sélectionneur étranger pour le XV de France.

Les 1742 clubs français ont été consultés entre mardi et jeudi par référendum électronique. Malgré une faible participation à cette consultation (51%) qui en limite la légitimité, le président de la FFR, Bernard Laporte, a déclaré qu’il respecterai ce choix. C’est donc bien un Français qui succédera à Jacques Brunel après la Coupe du monde au Japon. Un camouflet pour Laporte qui avait fait du Néo-Zélandais Joe Schmidt son premier choix.

Rappelons que le XV de France vit une période noire avec des résultats en berne. Bernard Laporte a d’ailleurs pris la décision de désigner un nouveau sélectionneur avant même la Coupe du monde. Et pour cela, il ne s’est pas embarrassé d’un référendum…