Mathieu Bastareaud était très content du visage affiché par le XV de France, ce samedi à Weelington (26-13).

“Le début de match, avec ce carton rouge, n’a pas été facile. Mais a mis beaucoup de cœur et de courage. On se devait de le faire après la claque de la semaine dernière où on s’était un peu menti, on s’était dit beaucoup de choses et sur le terrain il n’y avait pas eu le résultat qu’on espérait, a déclaré Mathieu Bastareaud. Aujourd’hui on s’est resserré, on s’est battu les uns pour autres, ce qu’on attendait depuis le début de la tournée et qu’on avait perdu la semaine dernière. On peut être fier de nous. Mais on se connait, nous Français on a un peu tendance à tomber dans l’euphorie. C’est vrai que c’est bien mais ça reste une défaite, et le 3e test est toujours un peu un piège : pour nous, c’est le dernier match de la saison. Il va falloir bien le préparer. On va se reposer et lundi il faut arriver à l’entraînement avec l’envie de gagner à Dunedin. Après avec ce groupe je n’ai pas grand-chose à dire, ce sont de grands garçons. On s’est un peu trahis sur le premier test, on a rectifié le tir mais si on veut grandir en tant qu’équipe il faut aller plus loin que ça.”