Le pilier anglais est cité à comparaître pour avoir “agrippé les parties génitales” de Alun Wyn Jones, capitaine gallois, lors de la rencontre des Six Nations entre l’Angleterre et le pays de Galles (remporté 33 à 30).

L’Anglais risque jusqu’à 24 semaines de suspension. “Le joueur anglais numéro un Joe Marler a été cité à comparaître pour une infraction présumée à la loi 9.27 (un joueur ne doit rien faire qui est contraire au bon esprit sportif comme tirer ou agripper les cheveux ; cracher sur quiconque ; saisir, tordre ou écraser les parties génitales.)“, ont déclaré via un communiqué les organisateurs. Pour décider de son sort, une commission de discipline se tiendra jeudi, à Dublin.

De son côté, Alun Wyn Jones avait déclaré après la rencontre qu’il “espérait que la Fédération internationale de rugby” examinerait l’incident, ajoutant quand même que le geste lui semblait plus taquin que malveillant. “Joe est un bon gars, et beaucoup de choses se passent sur un terrain de rugby. Après 138 tests avec mon pays, je sais que si je réagis je prends un carton rouge” a-t-il continué.