La rencontre était cruciale pour l’Ecosse et le pays de Galles après leurs défaites respectives face à la France et l’Angleterre le week-end dernier. Les Gallois s’imposent (26-23) à Murrayfield en clôture de la deuxième journée du tournoi des Six Nations. Huitième défaite consécutive des Ecossais contre les Gallois.

Face à une valeureuse formation écossaise, qui regrettera sûrement l’essai de Bennett refusé par l’arbitre pour un en-avant imaginaire, le pays de Galles remporte une victoire précieuse. Sa première dans le Tournoi cette année.

Le XV du Poireau, vexé d’avoir perdu contre l’Angleterre en ouverture du Tournoi, s’est repris à Murrayfield. Sans rendre une copie parfaite, les Gallois ont su faire preuve de réalisme dans leurs temps forts, à l’inverse de leurs adversaires. Ils ont bâti leur succès sur une soudaine accélération à la demi-heure de jeu, en infligeant un cinglant 10 à 0 en quatre minutes, avant de contenir tant bien que mal la furia écossaise en fin de match. De quoi alimenter la confiance avant la venue au Stade de France, le 28 février, face à une équipe de France qui ne l’a plus battue depuis la prise de fonction de Philippe Saint-André en 2012.

L’Ecosse, elle, ira en Italie pour éviter la cuillère de bois. En progrès, les hommes de Vern Cotter n’ont pas été loin de renverser le pays de Galles. Le XV du Chardon manque encore d’efficacité dans les zones de décisions.