Le sélectionneur néo-zélandais de l’Ecosse Vern Cotter a exprimé vendredi tout le respect qu’il nourrissait envers son homologue du XV de France Guy Novès, qu’il affrontera dimanche, espérant toutefois avec humour que Novès boive quelques whiskies la veille du match pour qu’il soit fatigué.

Cotter, qui a entraîné Clermont entre 2006 et 2014, a cotoyé Novès qui était alors sur le banc de Toulouse. Les deux hommes ont entretenu une amitié notamment autour de la chasse.