Hendré Stassen, joueur du Stade Français et considéré comme l’une des révélations de la saison passée du Top 14 a été contrôlé positif à la testostérone.

C’est son avocat Olivier Martin qui l’a annoncé à l’AFP. Le troisième ligne sud-africain de 21 ans doit être entendu ce mardi par l’Agence française de lutte contre le dopage, et risque une suspension de deux à quatre ans pour ces faits. C’est lors d’un contrôle inopiné, le 19 mai que le joueur a été contrôlé positif. Les deux échantillons, que ce soit A ou B, ont répondu positif à la testostérone. Pour cette raison, le Stade Français a “dispensé d’activité” Hendré Stassen, début juillet, en attendant, comme l’a expliqué le président parisien Hubert Patrcio à l’AGP, que l’enqûete soit terminée pour “prendre une éventuelle sanction disciplinaire à son encontre“.