La saison prochaine, le Top 14 accueillera un nouveau Racing. Après quatorze ans d’union, le Racing Club de France et l’US Métro vont se séparer.

La fusion des sections professionnelles en 2001 avait permis au club ciel et blanc de trouver des installations pour son entraînement, à la Croix-de-Berny d’Antony, et à celui de la RATP d’accéder à la Pro D 2 à l’époque, les sections amateurs étant restées indépendantes. Depuis le déménagement au Plessis-Robinson en octobre 2012 et avec la construction de l’Arena 92 à Nanterre (inauguration janvier 2017), le partenariat avec la RATP n’avait plus vraiment de raison d’être, d’autant que le conseil général des Hauts-de-Seine, qui a investi 170 millions d’euros dans l’achat de bureaux autour du nouveau stade, cherche une visibilité maximale. L’équipe de rugby sera donc renommée le Racing 92, et l’US Métro devra se construire une nouvelle formation chez les seniors.

Nous ne faisons pas de commentaire, nous ferons une annonce la semaine prochaine, indique le président, Jacky Lorenzetti.