Frédéric Michalak est devenu mercredi l’actionnaire majoritaire du Blagnac Rugby, un club de Fédérale 1 (3e niveau national) situé dans la banlieue toulousaine. J’avais vu ce qu’avait fait dans le basket Tony Parker à l’Asvel et j’avais trouvé ça sympa, explique-t-il.

Michalak, qui a investi plusieurs dizaines de milliers d’euros, pourrait même y chausser les crampons après la fin de son contrat à Lyon, dans un et demi. Mais, dans un premier temps, sa principale mission sera de restructurer le club et de le stabiliser en Fédérale 1, en faisant notamment jouer son image de marque pour attirer de nouveaux partenaires. Il sera entouré de son « idole de jeunesse » Christophe Deylaud, ancien joueur du Stade Toulousain qui va devenir directeur sportif de Blagnac après en avoir été l’entraîneur.