Ce samedi, en Top 14, Castres rencontrait Lyon, tandis que Montpellier jouait face au Racing 92 et que Bayonne faisait face à Brive. Retrouvez ci-dessous les résultats.

Castres, qui a rendu un magnifique hommage à Ibrahim Diarra, a battu Lyon 29-12. Un soulagement pour Thomas Combezou, centre de Castres Olympique. “On se devait de ne pas passer à côté, on a fait le travail et avec la manière face à une bonne équipe de Lyon, qui va très vite rebondir. On a porté le ballon, on a montré que l’on pouvait jouer. On a du talent dans cette équipe, mais le talent, il s’exprime avec la confiance. Il y avait aussi un supplément d’âme, on a joué pour “Ibou” (Ibrahim Diarra), un mec qui avait toujours la banane. On va jouer cette saison en pensant à lui“.

De son côté, Montpellier, 3ème au classement du Top 14, a été battu de justesse 29 à 25 par le Racing 92, 9ème. Néanmoins, Xavier Garbajosa, coach de Montpellier, trouve des points positifs à son équipe. “On a su tenir le ballon, utiliser toute la largeur du terrain. On ne peut pas construire sur une défaite mais celle-là, dans l’état d’esprit, elle était plutôt encourageante. Comparé à l’état d’esprit que j’ai vu dernièrement, sur des matches importants, c’est plutôt satisfaisant.

Enfin, Bayonne a accordé un nul à Brive (6-6). Une déception pour le manager de Bayonne, Yannick Bru. “A chaud, c’est une déception compte tenu de la mainmise qu’on a eu sur le match en deuxième mi-temps. J’ai une frustration par rapport à notre outrageuse domination en deuxième mi temps, polluée par deux ou trois erreurs techniques à des moments clefs. Et à cette dernière touche, qui me paraît litigieuse. Ce n’est pas payé. L’état d’esprit de mes joueurs a été admirable. La première mi-temps contre le vent a été gérée comme il fallait. La deuxième aussi avec le vent dans le dos. Donc c’est une déception mais je ne peux pas utiliser l’adjectif mauvais dans l’analyse de ce match. Le chemin ne sera pas facile, on le sait“.