Castres rappelle à tout le monde pourquoi il est champion de France. Le CO s’impose en barrage sur le terrain de Clermont 22 à 16 et se qualifie pour les demi-finales du Top 14. L’ASM était invaincue dans son stade fétiche depuis 77 rencontres consécutives ! Pour la première fois depuis huit ans, Clermont ne figurera pas dans le dernier carré.

Après l’élimination la veille du Stade Toulousain par le Racing-Métro (16-21), c’est une autre surprise qui émerge du second barrage avec la qualification du Castres Olympique sur le terrain de Clermont. Les Auvergnats étaient invaincus depuis quatre ans à domicile. En demi-finale, le CO affrontera Montpellier à Lille alors que le Racing défiera le RC Toulon.

Imprécis et fébriles, les Clermontois ont commis trop de fautes, ce qui a permis au champion en titre de profiter de ces failles pour remporter la bataille tactique, en prenant le score quand il le fallait dans ce match intense à défaut d’être spectaculaire.

C’est ainsi que la première période s’est résumé à un duel de buteurs, Morgan Parra d’un côté et Rory Kockott Kockott, qui a permis à Clermont de compter 3 points d’avance (9-6). Les Clermontois n’ont pas su profiter du surnombre qui leur a été donné en fin de première période, lorsque le CO a été frappé par deux cartons jaunes. Les champions de France se sont mis à prendre le dessus, dans tous les compartiments du jeu en même temps qu’ils faisaient basculer le match à l’heure de jeu, sur un essai de Lamerat, concluant deux relances de Kockott. Menés 22-9, les Clermontois se sont alors décidés à mettre un peu plus de volume dans leur rugby, mais avec trop peu de percussion. L’essai inscrit par Chouly à 3 minutes de la fin n’était pas de nature à inverser la tendance.