Après le titre en Coupe d’Europe face à Clermont et la fête en famille dimanche, les Toulonnais reviennent au Top 14 pour la 24e journée samedi contre Castres, et recommencent tout à zéro, selon le trois-quarts centre international Mathieu Bastareaud en conférence de presse.

Après l’euphorie du titre européen, est-ce facile de se replonger dans le quotidien du championnat ?
Mathieu Bastareaud On a bien fêté ce titre et on a repris l’entraînement, tout simplement. On n’a pas trop parlé de la suite de la saison, mais bizarrement, on a assez bien basculé. On a fait deux bonnes séances mardi. Avec l’expérience, on sait gérer ce genre d’événement et je pense qu’on a réussi à évacuer le titre. Après, si on perd contre Castres, ce que je dis ne vaudra rien, mais on s’est bien préparé…

Castres est-il un adversaire dangereux pour un triple champion d’Europe ?
Avec la victoire et la Coupe, on a commencé cette semaine sur un petit nuage. On ressent donc moins la fatigue et le fait de jouer Castres nous a vite remis les pieds sur terre. Les Castrais viennent avec beaucoup d’ambition. Ils sont en stage commando depuis mercredi et viennent ici pour nous battre. A nous d’être professionnels et sérieux pour ce match car on a l’occasion de se faciliter la tâche pour la fin de saison. Il ne faut pas la laisser passer.

La perspective d’un nouveau doublé vous donne-t-il une force supplémentaire ?
C’est avant tout la perspective de décrocher un nouveau titre qui nous motive. Bien sûr, on est conscient qu’un nouveau doublé serait encore plus énorme mais il faut d’abord battre Castres avant de penser à ça. Un des objectifs est rempli mais il en reste un. la mission est désormais de se qualifier directement pour les demi-finales. On recommence tout à zéro.