Samedi, le XV de France de rugby se déplace au Pays de Galles pour y retrouver le XV du Poireau. Une victoire et les hommes de Jacques Brunel pourraient finir deuxième du tournoi avec 3 victoires.

 

Le centre des Bleus Gaël Fickou pense que la France doit saisir sa chance afin de terminer dauphin de l’Irlande : “On a la chance de pouvoir finir deuxième, il faut la saisir. ce n’est pas être prétentieux mais ambitieux. En équipe de France, on se doit d’élever notre niveau. Tous les joueurs ont eu le triomphe humble et ça c’était bien. Il y a eu des sourires dans le vestiaire mais nous n’avons pas fêté la victoire. On s’est remis au boulot, le plus important est de savoir rebondir dans le Tournoi”. A estimé à Marcoussis le trois-quarts toulousain, convié à répondre aux questions de la presse.

 

Geoffrey Doumayrou : “en France, on est toujours dans l’extrême”

 

Les joueurs disputeront le dernier match de cette 5e journée du Tournoi des Six Nations face au Pays de Galles sur la pelouse de Cardiff et un succès ferait du bien et assurerait le podium. En cas de mauvais résultat de l’Angleterre, les tricolores pourraient même terminer deuxième de la compétition. Une belle  revanche pour Geoffrey Doumayrou : “Il faut être humble : on s’est fait trop cracher dessus avant à mon goût. Là on nous monte presque comme des dieux – j’exagère – alors qu’on n’a gagné que deux matches. En France, on est toujours dans l’extrême. Il faut avoir les pieds sur terre. Avant, tout n’était pas à jeter, là tout n’est pas parfait. Gagner au pays de Galles pour avoir une 3e victoire, contre un adversaire de très haut niveau, sera importante avant de repartir en club. Pour avoir une progression dans nos performances sur le tournoi”, a jugé le vainqueur du Top 14 en 2015 avec le maillot du Stade Français.
Jacques Brunel annoncera jeudi matin à 09 h 30, la composition de son équipe avec les 15 titulaires et 8 remplaçants pour le choc au Millennium Stadium.