Au cours d’un match loin d’être exceptionnel, le XV de France s’est imposé contre l’Equipe d’Italie sur le score de 34 à 17. Les Bleus ont loupé pas mal de chose mais ont assuré l’essentiel sur la pelouse du Stade Vélodrome. Contre une équipe italienne avec des arguments mais pas mal d’erreurs, les joueurs de Jacques Brunel ont été plus réalistes et décrochent une victoire capitale dans leur mission de renouveau. Il obtiennent donc leur premier succès dans ce tournoi des Six Nations.

Tout autre résultat qu’une large victoire serait un cinglant échec pour les débuts de l’ère Brunel. Pire, en cas de défaite les Bleus pourraient écoper de la Cuillère de bois promise au dernier du Tournoi. La France n’a plus connu cela depuis… 1957 !

La courte défaite à domicile contre l’Irlande (13-15) et le revers en Ecosse (26-32) ont laissé des traces. Le XV de France ne s’est plus imposé depuis 8 rencontres. Un triste record. En plus de se dégrader sur le plan sportif, l’image du XV tricolore est écornée par l’affaire des “fêtards” d’Edimbourg. Une affaire dont le nouveau sélectionneur, Jacques Brunel, se serait bien passé. Parmi les joueurs écartés, plusieurs vont manquer face à l’Italie, ce soir à Marseille. Teddy Thomas en tête, qui a inscrit les trois essais de la France lors des deux premières journées.

Pour ajouter à la crispation, rappelons Jacques Brunel est l’ancien sélectionneur du XV d’Italie. Un atout en ce qu’il connaît parfaitement l’adversaire du soir. Mais un handicap potentiel sur le plan psychologique.

Rendez-vous à 21h00 à l’Orange Vélodrome pour chasser les doutes.

Quelques stats avant la rencontre
La France reste sur une bonne série face la Squadra azzurra dans le Tournoi des Six Nations, malgré ses récents déboires. Parisse va franchir un cap en terme de nombre de sélections. Les performances de Guirado en chiffres…