Après plus d’un mois de compétition, l’heure de la finale avait sonné. L’Angleterre, qualifiée en finale après avoir battu la Nouvelle-Zélande, rencontrait ce samedi dès 10h, l’Afrique du Sud, vainqueur du pays de Galles. Magnifique victoire 32 à 12 pour les Springboks qui étaient tout simplement plus forts.

Victoire pour l’Afrique du Sud ce samedi en finale de la Coupe du monde de rugby. Face aux Anglais, vainqueurs du grand favori, la Nouvelle-Zélande en demi-finale, les Springboks ont été bien plus fort. Si cette finale se sera décantée dans les 15 dernières minutes, le buteur Handre Pollard a remporté son duel au pied contre Owen Farrell en inscrivant 22 points, dont 6 pénalités. En face, Farrell a inscrit l’intégralité des points du XV de la Rose sur des pénalités.

La lumière est ensuite venue de Mapimpi qui s’offre un très bel essai collectif à la 66e minute de jeu. C’est ensuite le Sud Africain, Cheslin Kolbe qui a doublé la mise. Le joueur du Stade Toulousain perce la défense et vient mettre un terme aux espoirs anglais à la 74e minute. Sélectionneur de l’Afrique du Sud, Erasmus peut maintenant laisser la main, lui qui ne sera plus à la tête des Springboks.