L’Angleterre a battu ce dimanche les Tonga sur le score de 35 à 3. Un score qui n’a pas suffit à Owen Farrell, demi d’ouverture de l’équipe qui assure que ses coéquipier et lui en ont encore “sous la semelle”.

C’est un bon début. On a encore beaucoup de travail. Mais s’en sortir avec un point de bonus, c’est toujours une bonne façon de démarrer une Coupe du monde” a-t-il déclaré avant de poursuivre. “Les Tonga sont une équipe physique, c’est une évidence. Et leur donner des cibles, c’est tomber dans leur piège… J’ai le sentiment qu’on a bien joué le coup et qu’on a su se créer des opportunités. Il y a encore des erreurs mais on peut regarder notre performance et s’en servir pour nous améliorer. C’est excitant. On en a encore sous la semelle.