Le pilier ne fera plus d’apparition au niveau international après la Coupe du monde de rugby au Japon qui aura lieu du 20 septembre au 2 novembre prochain, a-t-il annoncé ce lundi. En revanche, Sekope Kepu continuera le rugby avec les London Irish.

À 33 ans, celui qui compte plus de 100 sélections en équipe nationale tire un trait sur le rugby international. “Il y a plein de gars qui poussent pour avoir des places maintenant” a-t-il déclaré. Pour le départ de Kepu, la Fédération australienne de rugby a assuré qu’il sera honoré par “une cérémonie en levée de rideau de match” ce samedi, lors du match test face aux Samoa à Sydney, qui marquera sa dernière apparition en Australie. “Cela va être très spécial. C’est un nouveau challenge énorme et j’ai hâte d’y être pour pouvoir jouer devant ma famille et mes amis. Sans oublier nos fans à domicile pour la dernière fois cette année“.