Israel Folau, déchue des Wallabies après avoir tenu des propos homophobes sur son compte Instagram, ainsi que la Fédération australienne, ont trouvé un accord pour mettre un terme à sa contestation en justice de son licenciement.

La fédération de rugby australienne et Israel Folau ont mis fin à leurs désaccords. Via un communiqué, ils expliquent d’une voix commune que le message du joueur reflétait “des croyances religieuses sincères et qu’il ne voulait offenser personne.(…) M. Folau veut que tous les Australiens sachent qu’il ne cautionne aucune discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et qu’il partage l’engagement de Rugby Australia en faveur de l’inclusion et de la diversité“. Mais les fédérations australiennes et de Nouvelle-Galles du Sud précisent tout de même qu’elles ne sont “pas d’accord avec le contenu du message du joueur“.

Pour autant, aucune information n’a été donnée concernant l’avenir du joueur. Folau avait déclaré, mi-avril dernier, sur son compte Instagram “Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver”. Il avait ensuite été licencié.