Battu en Ecosse, il y a deux mois dans le cadre du tournoi des VI Nations, le XV de France avait du faire face à l’attitude peu appropriée de certains joueurs qui étaient sortis dans un bar après la défaite.

 

“Les huit “fêtards” du XV de France évincés pour la fin du dernier Tournoi des six nations après avoir trop arrosé la défaite en Ecosse le 11 février dernier  ne seront pas davantage sanctionnés”, a annoncé la Fédération française rugby (FFR). La Fédé souhaite donc que les faits d’après-matchs soient désormais mieux encadrés pour ne plus revivre ça. Seul Danty et Macalou n’avaient pas été rappelés par le sélectionneur du XV de France. En revanche pour Teddy Thomas, Anthony Belleau, Felix Lambey, Louis Picamles et Rémi Lamerat, ils ont tous été convoqué pour le stage préparatoire du 7 au 9 mai. Bernard Laporte a pris des mesures pour les prochaines fois, car pour les matchs, hors du territoire français, un officier de sécurité devrait être présent sur les lieux. Laporte a également demandé à son bras droit Serge Simon de “mettre en place un groupe de travail chargé de réviser les modalités d’intégration des nouveaux internationaux afin de donner tout le sens qu’une sélection doit  signifier”.