Le sélectionneur du XV d’Angleterre est clair : il ne veut pas d’un élargissement du Tournoi des VI Nations, qui, sur fond de rumeurs, pourrait intégrer l’Afrique du Sud en 2024, voire le Japon.

On l’appelle le plus grand tournoi de rugby au monde et je pense qu’il l’est“, a déclaré Jones. “Donc pourquoi voudriez vous ajouter d’autres équipes qui vont faire baisser le niveau de la compétition ? (…) Ce qu’on veut, c’est voir les meilleures équipes s’affronter. Les Six nations ont quelque chose de particulier, en raison de l’histoire des relations entre ces nations, c’est ce qui le rend encore plus exceptionnel“.

Pour ses débuts dans la compétitions, l’Angleterre s’est inclinée face à l’Équipe de France 24 à 17, avant d’aller gagner l’Écosse ce samedi 13 à 6. “La compétition est plus relevée qu’à la Coupe du monde et la qualité générale des équipes a augmenté” (depuis son premier Tournoi à la tête 
du XV à la Rose en 2016) a assuré Jones.

Pour son prochain match le 23 février, l’Angleterre affrontera l’Irlande, qui a, tout comme la France, remporté ses deux premières rencontres.