C’est dans les colonnes du journal Sydney Morning Herald que le sélectionneur du XV d’Australie Michael Cheika a fait ces révélations. Il assure avoir reçu de nombreuses menaces après avoir évincé Israel Folau de la liste des joueurs retenus pour le Mondial, après que celui-ci ait tenu des propos homophobes.

  “J’ai fait juste l’objet de menaces. Dans la rue, en face à face, au cours 
de certains matches, c’était insensé
” a déclaré Michael Cheika. “Je devais faire ce qu’il était nécessaire de faire pour l’équipe“.

En effet, Israel Folau, 30 ans, a fait l’objet d’un terrible “buzz”, en avril dernier, an ayant écrit sur son compte Instagram : “Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver”. Suite à ce message, la Fédération australienne a directement résilié son contrat avant que la commission de discipline ne décide de le limoger.