Grâce la victoire des Bleus face aux États-Unis sur le score de 31 à 9, les Français peuvent souffler. En effet, cette rencontre n’a pas été facile pour le XV de France, qui menait, à la première mi-temps, “seulement” 12 à 6. Désormais, les Bleus se trouvent deuxièmes de leur groupe C, juste derrière les Anglais et devant l’Argentine.

Un soulagement ? Forcément, quand tu vois qu’à la 60e minute il y a 12-9, ça fait chier“, raconte le buteur de la rencontre Thomas Ramos. “On sait que chaque point est important. Il y a eu une grosse entrée du banc, qui va chercher le bonus offensif. Il comptera sûrement à la fin. On a réussi à renverser le match et aller chercher le bonus offensif. Il n’y a pas eu de nervosité. Il y a du positif. Par exemple, on a marqué après un coup de pied par-dessus, on l’avait vu à la vidéo.”