Les équipes du Top 14 et de Pro D2 pourront dès la reprise effectuer 4 changements supplémentaires sur blessure. Dès vendredi soir et l’ouverture de la 1re journée de D2, chaque club aura, en plus des 8 remplacements habituels, la « possibilité de remplacer tout joueur blessé, quel que soit son poste, par un joueur déjà sorti pour raison tactique (dans la limite de 4 joueurs par équipe) », précisent précisé la Ligue nationale de rugby (LNR) et la Fédération française (FFR) après la validation in extremis jeudi par World Rugby de règles expérimentales visant à mieux protéger la santé des joueurs.

Auparavant, cette règle ne concernait que les joueurs de 1re ligne, aux postes très techniques, indispensables pour disputer une mêlée et plus exposés que la moyenne aux blessures.

Dans un contexte assombri par la mort du jeune joueur d’Aurillac Louis Fajfrowski après un contact, en match préparatoire, jugé régulier par tous les observateurs, les arbitres pourront également adresser un carton bleu pour obliger un joueur présentant un « signe évident de commotion cérébrale » à sortir. Comme les saignements et les protocoles commotion, les cartons bleus ne seront pas comptabilisés dans les 12 remplacements. L’autopsie réalisée lundi n’a pas permis de déterminer les causes de la mort brutale du trois-quarts centre. La réception d’Oyonnax par le club du Cantal a été décalée de vendredi à dimanche afin que tous ses coéquipiers puissent assister aux obsèques vendredi à Fabrègues (Hérault).