Serge Blanco n’est plus le président de Biarritz. L’ancien international français a quitté ses fonctions suite au vote négatif concernant la fusion avec Bayonne.

Biarritz s’enfonce un peu plus dans la crise. Alors que mardi soir, le secteur associatif du Biarritz olympique s’est prononcé contre la fusion avec l’équipe professionnelle de Bayonne, Serge Blanco a démissionné dans la foulée. Le dirigeant de Biarritz s’attendait pour sa part à un résultat positif et a donc décidé de quitter immédiatement ses fonctions.