Ca y est, Steve Hansen a quitté son poste de sélectionneur des All Blacks après leur troisième place à la Coupe du monde au Japon. Et depuis, les joueurs néo-zélandais sont sans entraîneur… Mais cela ne devrait pas durer longtemps ! La fédération a demandé à 26 techniciens de déposer candidature.

Nous pensons avoir passé en revue l’ensemble des entraîneurs qui auraient les compétences nécessaires pour faire le travail. Un travail de spécialiste“, a déclaré Brent Impey, patron de la fédération de rugby néo-zélandaise. “Si vous observez bien, durant la Coupe du monde bon nombre des meilleurs entraîneurs venaient de Nouvelle Zélande“.

Parmi les potentiels futurs entraîneurs des Blacks, Jamie Joseph, sélectionneur du XV du Japon, qui leur a permis de décrocher un quart de finale historique lors de la Coupe du monde 2019. Si rien n’assure qu’il fait partie des 26 candidatures, son adjoint, Tony Brown, a déclaré : “J’ai pris la décision de rester avec Jamie. S’il est candidat pour les All Blacks, je suis partant. S’il reste avec le Japon, je suis partant (…) Nous voulons tous les deux entraîner les All Blacks, mais nous voulons tous les deux le faire au bon moment. J’espère que le bon moment est maintenant mais peut-être que ce sera dans quatre ans“.

Le nouveau sélectionneur sera désigné avant la fin de l’année.