Déjà accusé d’agression sexuelle par une autre jeune femme, John Coughlin, qui s’est suicidé en janvier dernier à 33 ans, a été accusé des mêmes faits ce jeudi par la patineuse artistique américaine Ashley Wagner.

C’est quelques mois après qu’il se soit donné la mort que son ancienne partenaire Bridget Namoitka a révélé qu’il l’avait agressée sexuellement “pendant dix ans“.  Une accusation à laquelle vient s’ajouter, ce vendredi, celle d’Ashley Wagner, 28 ans, médaillée de bronze olympique, qui assure au journal USA Today que Coughlin l’aurait agressée en juin 2008, alors qu’elle n’avait que 17 ans. “J’étais complètement paralysée par la peur” a-t-elle confié. “Je suis allée dans cette maison pour m’amuser avec mes amis. Et il a brisé tout ça“.

John Coughlin, sacré champion des États-Unis en couples en 2011 et 2012, avait été suspendu de ses fonctions d’entraîneur en décembre 2018 par sa Fédération et le centre américain Safesport, sans qu’aucune raison ne soit donnée.