24 sportifs français qui se sont mobilisés dans le même but : dire stop aux violences contre les enfants dans le sport.

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le Conseil de l’Europe a lancé le mouvement “Start to Talk”, qui incite les enfants victime de violences, et notamment dans le sport, à parler. Et pour cela, le Ministère des sports français a fait appel aux plus grands sportifs français dont parmi eux Zinédine Zidane, Teddy Riner, Laure Manaudou ou encore Laure Boulleau. Tous ont prêté leur voix et leur image pour passer le même message. Car en Europe, un enfant sur cinq est victime.