Le président du comité d’organisation des JO 2024, Tony Estanguet, a accordé une interview à L’Equipe, 4 ans avant le lancement des Jeux à Paris.

“Il y a toujours une envie très forte des Français et des territoires de se greffer à l’aventure. Les indicateurs sont au vert, je suis satisfait de où on en est aujourd’hui, à quatre ans de l’ouverture de Paris 2024. Partout où je vais, on me parle de sport. Ce projet, les gens le soutiennent parce qu’ils aiment son identité, ils ont envie de soutenir notre volonté de développer des animations sportives. Chaque fois que l’on se déplace, c’est un prétexte à essayer de faire bouger les Français, à développer des actions dans les écoles, les associations, les entreprises… 84 % des Français sont toujours derrière les Jeux, soutiennent les Jeux. Il y a toujours un enthousiasme très fort, beaucoup d’engagement… C’était l’objectif pour nous de mobiliser l’ensemble des territoires, des Français…”, a indiqué Tony Estanguet dans L’Equipe.

Avant d’évoquer la crise du COVID-19 et l’impact sur les JO2024 : “Forcément. Elle nous impose de nous remettre en question, de voir comment on change la mise en oeuvre mais sans changer les grands principes. Ce qui a fait la force de ce projet depuis le début doit rester. C’est d’abord du sport et on a besoin d’un grand projet de sport dans ce pays. On a des engagements très forts pour donner du sens, laisser un héritage autour du sport.”