Le remplacement de la ministre des Sports aura pris moins de temps que pour le portefeuille de la transition écologique. A la suite de la démission de Laura Flessel, Roxana Maracineanu, 43 ans, a été nommée ministre des Sports.

Championne de natation dans les années 1990, Roxana Maracineanu a été la première championne du monde française en 1998 sur 200 mètres dos. Depuis la fin de sa carrière d’athlète de haut niveau, la nageuse d’origine roumaine s’est investie dans l’associatif, notamment auprès de la Fondation du Sport. Candidate au poste de DTN de la Fédération française de natation (FFN), elle a fait partie des trois derniers candidats retenus pour le poste. Conseillère régionale d’Ile-de-France en 2010, sous l’étiquette PS, Roxana Maracineanu, soutien d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, est également très impliquée dans l’apprentissage de la natation. En juillet, le Premier Ministre Édouard Philippe l’a chargé d’une mission pour renforcer le plan de lutte contre les noyades et le programme de formation à la nage dans les écoles. La noyade reste la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les enfants.

La France a enregistré 121 décès par noyades entre le 1er juin et le 5 juillet, soit en moyenne un peu plus de trois morts par jour, selon l’agence sanitaire Santé publique France. Si le nombre de décès est en baisse, le nombre de noyades a lui augmenté par rapport à 2015.