Les Jeux olympiques de Tokyo approchent à grands pas, et de nouvelles facettes de ces olympiades se font petit à petit connaître, comme celle, par exemple, du fait que les JO vont être respectueux de l’environnement.

Les organisateurs ont annoncé ce mardi que les podiums des Jeux seront confectionnés avec des déchets plastiques “collectés auprès des habitants et dans la mer, soucieux de donner l’exemple dans un pays boulimique de plastique”. “Nous pensons que ce projet, en envoyant un message écologique au Japon et au reste du monde, aura une grande portée”, a déclaré Toshiro Muto, Président de Tokyo-2020.

Et s’il faut réunir plus de 45 tonnes de plastique pour confectionner 100 podiums, les organisateurs comptent bien sur le soutien des habitants. Ceux qui seront interessés pourront ainsi jeter le plastique usagé dans des conteneurs qui seront installés dans plus de 2000 magasins d’une chaine de supermarché locale.

D’autre part, les médailles des sportifs seront aussi fabriqués en metal recyclé, grâce aux citoyens et entreprises qui ont offert leur appareils électroniques hors d’usage. Plus de 4 100kg d’argent, 2700kg de bronze et 30,3kg d’or ont ainsi été récoltés. Enfin, les tenues des athlètes japonais seront créés avec des vêtements usagés recyclés.