La commission d’évaluation du Comité international olympique (CIO) visitera Paris durant trois jours à la mi-mai 2017, dans le cadre de la candidature parisienne à l’organisation des JO 2024.

Paris sera, en vertu de l’ordre défini par le CIO, la dernière candidate auditée après Los Angeles, Rome et Budapest. Cette visite, dont les dates doivent être précisées, interviendra juste après le deuxième tour de l’élection présidentielle en France, prévu le 7 mai. Cela ne nous pose pas de problème. Nous nous adapterons à la situation, a indiqué Bernard Lapasset, co-président du comité de candidature Paris 2024.

La commission d’évaluation sera composée de 14 membres et présidée par l’ancien sprinter namibien Frankie Fredericks. La Marocaine Nawal El Moutawakel, patronne de la commission qui avait évalué en 2005 la candidature parisienne pour les JO 2012, en fera également partie.

Après leur visite, consacrée essentiellement à l’inspection des sites prévisionnels et des installations existantes, les experts du CIO remettront leur rapport en juillet, deux mois avant l’élection prévue le 13 septembre 2017 à Lima.