Ghani Yalouz, l’ancien DTN de l’athlétisme, avait été nommé à la tête de l’INSEP le 11 mars dernier. Mais sa nomination avait été remise en cause.

Après une énorme bourde administrative, la nomination de Ghani Yalouz a été
remise en cause. Le ministère a été obligé de lancer une nouvelle procédure pour l’arrivée de l’ancien DTN de l’athlétisme à la tête de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance. C’est désormais effectué, la nomination de Ghani Yalouz a été entérinée par décret aujourd’hui.