Le gouvernement a décidé de maintenir la jauge maximale de 5.000 personnes dans les stades jusqu’à fin août. Néanmoins, les préfet pourront accorder des dérogations pour accueillir plus de spectateurs en fonction de la situation sanitaire.

Ces autorisations préfectorales “seront données en fonction de la capacité d’accueil de l’enceinte sportive en places assises, après analyse de la situation sanitaire générale et locale, sous condition de mise en oeuvre rigoureuse de protocoles sanitaires d’accueil et d’accès des publics de manière à prévenir les risques de propagation du virus“, a expliqué Roxana Maracineanu. Depuis le 11 juillet, les manifestations sportives peuvent accueillir du public, dans la limite de 5.000 personnes. Impossible pour le ministère des Sports de faire évoluer la jauge en raison de “l’augmentation de la circulation du coronavirus sur le territoire“.