L’été a laissé ses traces… Les mojitos surtout ! Durant les vacances, j’ai délaissé le sport pour la plage. En parcourant Instagram (oui, je suis accro), j’ai entendu parler du « Top Body Challenge » (TBC pour les intimes), programme de musculation sur trois mois créé par l’influenceuse Sonia Tlev, qui, paraît-il, fait des miracles. Même si je n’ai aucune envie de perdre du poids, je suis curieuse, et ce TBC m’intrigue. Vous me voyez venir. Je me suis lancée, et je vais vous raconter mon expérience. 

Par Vanessa Maurel, journaliste… et cobaye!
Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.15 de janvier-février-mars 2020

AVANT DE COMMENCER

Voici deux petites précisions : 

1) Je ne fais pas de photos avant/après puisque ce qui m’importe, c’est de me (re)mettre au sport pour me sentir bien psychologiquement, avant tout ! 

2) Je n’ai pas de balance ! Inutile d’attendre des informations telles que -5, -10 ou -20 kilos perdus puisque mon expérience va être basée uniquement sur le ressenti. 

De quoi ai-je besoin pour réaliser le TBC ?

Concernant le matériel pour les séances de renforcement musculaire, rien n’est indispensable. Or, il est judicieux de s’emparer d’un tapis de fitness pour réaliser les exercices et éviter d’avoir des douleurs au dos. Pour les séances spécifiques des bras, il est recommandé dans le TBC d’acheter des poids de 2 à 3 kilos. Néanmoins, il est possible d’éviter de débourser de l’argent dans des petits haltères en utilisant à la place des bouteilles remplies d’eau, ou de sable. Mais pour l’ensemble du programme un seul conseil : s’armer de … MOTIVATION ! C’est la clé de la réussite ! Nous avons testé le Top Body Challenge, un programme de musculation sur trois mois créé par l’influenceuse Sonia Tlev, qui, paraît-il, fait des miracles.

Sonia Tlev est devenue célèbre sur Instagram en créant ce programme de musculation, très relayé sur les réseaux sociaux pour ses résultats miraculeux. (Photo DR/.)

La semaine type du TBC 

Le programme de musculation « Top Body Challenge » de Sonia Tlev se distingue en deux parties : le renforcement musculaire et le cardio. Les séances sont réparties de la manière suivante : lundi – mercredi – vendredi, ce sont des exercices fitness (spécifiques aux bras, aux jambes, aux fessiers, ou aux abdominaux) à réaliser chez soi. Le mardi et le jeudi sont consacrés au cardio. Chaque séance varie entre 30 minutes et 1 heure. 

Le prix 

Le Top Body Challenge « classique » de 12 semaines vaut 39€. Sonia Tlev a lancé d’autres challenges de ce type, dont le Top Body Booty (spécial fessier) sur 8 semaines qui vaut 32€, ou encore le TBC Post-Partum, 39€. Il en existe aussi pour la cellulite ou des nutritionnels. Plus d’informations sur www.soniatlev.fr.

MON EXPÉRIENCE

Jusqu’à la sixième semaine, j’avoue que même avec toute la bonne volonté du monde, le programme a été difficile à réaliser. Pratiquer 30 minutes de fitness par jour paraît peu… Mais quand on rentre du travail, que notre canapé nous fait de l’oeil et qu’on est plus habitué aux soirées Netflix que sportives… C’est de suite plus compliqué ! 

Trouver des astuces pour ne rien lâcher…

Selon moi, la clé du succès (en plus de la motivation), est d’arranger le programme à notre sauce. Ne voyez pas là l’opportunité de rater une ou deux séances, ou de sauter les exercices les plus difficiles du TBC… Je parle de prendre du plaisir ! Si on n’aime pas courir, ou s’il fait trop froid pour risquer de mettre un orteil dehors, il faut redoubler d’imagination. Pour tout vous dire, la course à pied et moi, nous ne sommes pas très amies. Chez moi, le running se confond avec l’enfer (et je n’exagère pas). J’ai décidé de pallier à ce problème en privilégiant des vidéos de cardio plus ludiques trouvées sur internet, que ce soit de la danse ou du hiit. Et, miracle, cela a fonctionné ! Il s’agissait du déclic dont j’avais besoin pour me plonger à 100% dans le TBC

Trop facile ! 

Plus les jours ont passé, plus j’ai apprécié le programme, et plus les exercices m’ont paru faciles. Les dernieres semaines, je commençais à m’ennuyer ! Adieu courbatures, essoufflement, transpiration à outrance. J’étais clairement dans ce qu’on appelle la « routine ». Répéter les exercices quotidiennement me donnait l’impression de ne plus me dépasser, comme ce fut le cas au début du programme. Après 30 minutes de séance, il m’est même arrivé de rajouter des exercices, c’est pour dire… Mais, voyons le positif. Si je ressens cela, c’est forcément que je me suis améliorée, non ?

BILAN

Même si je n’ai toujours pas le corps de rêve qu’affiche Sonia Tlev, le TBC m’a beaucoup apporté. Que ce soit du côté physique bien sûr, puisque je me suis bien tonifiée, mais surtout psychologique. Le Top Body Challenge m’a apporté un équilibre de vie non négligeable, l’envie de faire du sport. Alors question fatidique, est-ce que je recommanderais le TBC ? Oui. Enfin, surtout aux personnes qui ne sont pas très sportives. Si on l’est déjà, le Top Body Challenge peut nous sembler un peu ennuyeux. 

IDÉE REÇUE – Le sport fait automatiquement maigrir : FAUX ! 

Sans une alimentation équilibrée, inutile d’imaginer que le sport nous fera perdre du poids. Et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement, l’activité physique fait diminuer la masse grasse et augmenter la masse musculaire. Or, sur la balance, bien que le muscle soit moins volumineux, il pèse plus lourd que la graisse. Deuxièmement, le sport (et notamment le running) ne provoque pas assez de dépense énergétique pour perdre des kilos. Un footing d’une heure, à allure modérée, permet de brûler au maximum 700 calories. Bien loin des 9 000 attendues pour perdre 1 kilo de masse grasse. Mais qu’importe, le sport permet avant tout de se tonifier, d’avoir des effets positifs sur la santé et surtout… de s’amuser !