Le jeu des chaises musicales devraient être moins important que prévu en Formule 1. Le Finlandais Kimi Räikkönen a prolongé d’une saison, pour 2018, son contrat avec Ferrari.

Pour Kimi Räikkönen et Ferrari, 2018 sera la cinquième saison consécutive de collaboration. Le Finlandais a retrouvé la Scuderia en 2014 après un premier passage entre 2007 et 2009, marqué par un titre mondial en 2007, le seul de sa carrière. Räikkönen a débuté sa carrière en F1 en 2001 avec l’écurie Sauber. L’année suivante, il s’était engagé avec McLaren-Mercedes, pour terminer deux fois vice-champion du monde, en 2003 et 2005. Il s’est brièvement essayé au rallye entre 2010 et 2011, avant de revenir à la F1 en 2012, chez Lotus.

Vettel en fin de contrat

L’annonce de la prolongation de contrat du pilote finlandais n’est pas sans conséquence sur le marché des “transferts” de pilotes. De l’avenir du doyen du paddock, qui aura 38 ans le 17 octobre, dépendait celui de bon nombre de pilotes pressentis chez Ferrari, à commencer par le Néerlandais Max Verstappen et l’Australien Daniel Ricciardo, tous deux chez Red Bull, ou encore le Mexicain Sergio Pérez (Force India). Pour l’instant, on ne connaît pas encore l’identité de son coéquipier. Mais on voit mal l’Allemand Sebastian Vettel, actuel leader du Championnat du monde, également en fin de contrat, quitter la Scuderia.