La nageuse originaire d’Australie Shayna Jack, contrôlée positive en juin dernier, s’est présentée ce vendredi devant les autorités anti-dopage mais a nié s’être dopée.

Je ne vais pas arrêter tant que mon innocence ne sera pas prouvée, et je vais me battre pour pouvoir retourner dans les bassins. C’est mon rêve et je  ne le laisserai pas s’envoler“, a expliqué la nageuse, controlée positive au Ligandrol, une substance qui favorise la prise de masse musculaire. L’agence anti-dopage australienne doit rendre ses conclusions d’ici 4 à 6 semaines.

Détentrice du record du monde du relais 4×100 m nage livre, Shayna Jack, 20 ans, est suspendue depuis la révélation de son contrôle positif, fin juillet.