À Gwandju en Corée du Sud, Zane Waddell a réussi à décrocher l’or sur le 50 m dos aux Championnats du monde de natation, tandis que Lilly King s’est elle offerte la première place sur le 50 m brasse.

Le Sud-Africain Zane Waddell a créé la surprise lors de ces Mondiaux ce dimanche, en devancant tous ses coéquipiers lors de la finale du 50 m dos, et en terminant sa course en 24 secondes 43/100eme. À 21 ans, il est arrivé devant le Russe Evgeny Rylov (24.49) mais également devant le champion d’Europe 2018, et recordman du monde sur la discipline en 24.00 Kliment Kolesnikov (24.51).

De son côté, Lilly King a elle aussi laissé tout le monde derrière elle, pour terminer sa course en 29 secondes 84/100eme. L’Américaine de 22 ans, déjà médaillée d’or sur le 100 m ce mardi, a devancé l’Italienne Benedetta Pilato (30.00) qui a elle aussi créé l’exploit en décrochant l’or à 14 ans ! Le podium a été complété par la Russe Yuliya Efimova, en 30 secondes 15/100eme.