Le nageur français a fait sensation aux Championnats du monde ce mardi mardi en Corée du Sud (à Yeosu), en terminant deuxième du 10km et en se qualifiant ainsi pour les Jeux olympiques de 2020, à Tokyo.

Premier de la course, l’Allemand Florian Wellbrock a battu le Français de deuxièmes, en 1 heure, 47 minutes, 55 secondes et 9/10ème, contre 1 heure 47 minutes 56 sec et 1/10ème pour Marc-Antoine Olivier. Le troisième est l’Allemand Rob Muffels, en 1 heure 47 minutes 57 secondes et 4/10ème. À 22 ans, Olivier a déjà  remporté la médaille de bronze olympique en 2016 ainsi qu’au championnat du monde en 2017. “C’était franchement une de mes courses les plus difficiles” a-t-il déclaré. “Je suis un peu dégoûté parce que j’aurais bien aimé être champion du monde. Mais ça a été vraiment une course très difficile. On a rarement eu des courses comme ça. (…) J’ai essayé de démarrer, de mettre un rythme assez soutenu pour creuser l’écart, mais avec la qualification olympique, tout le monde est au meilleur niveau et a réussi à s’accrocher.(…). Je savais qu’il (Florian Wellbrock) avait un meilleur finish que moi, ce sera une des choses à travailler pour Tokyo. C’est une très belle course, une belle deuxième place, (…) la qualification olympique est là, donc j’ai le sourire, mais j’espère que ce sera l’or aux JO. Ce n’est que partie remise pour l’année prochaine.

De son côté, David Aubry a terminé 10ème, décrochant par la même occasion sa place pour Tokyo 2020.