Victoire tranquille pour les Etats-Unis ce samedi en 4 x 100 m mixte lors des Championnats du monde de Gwangju en Corée du Sud huste devant les Australiens et les français qui terminent 3e.

 

Les États-Unis ont dominé la course de bout en bout contre l’Australie qui sera passé tout près d’une victoire en finale de ces Championnats du monde. L’Equipe Américaine composée de Simone Manuel, Mallory Comerford, Zach Apple et la nouvelle star de la natation Caeleb Dressel a fait tomber un tout nouveau record du monde en 3 min 19 sec 40. L’Australie deuxième en 3 min 19 sec 97 devance l’Equipe de France qui réalise un chrono en 3 min 22 sec 11 et ramène la médaille de bronze grâce à Clément Mignon, Charlotte Bonnet, Medhy Metella et surtout Marie Wattel qui a fait la différence lors de son passage.

 

Dressel, un nouveau Phelps

 

Agé de 22 ans Caeleb Dressel a montré une fois de plus qu’il était le digne successeur de Michael Phelps, la star de la natation américaine. Il décroche le 13e titre mondial dans sa jeune carrière, le 6e depuis le début de la semaine après le 100 m libre, le 50 m papillon et donc le relais 4X100 mixte. Il poursuit sa quête de record du nombre de titres mondiaux en un seul rendez-vous planétaire. Record qu’il détient déjà avec sept médailles d’or en 2017.