Les qualifications vont évoluer la saison prochaine en Moto2 et Moto3 vers un format “plus divertissant”.

Comme dans la catégorie reine de la MotoGP, les pilotes de Moto2 et Moto3 pourront se qualifier directement pour la deuxième partie des qualifications (Q2) grâce aux temps réalisés en essais libres. Les qualifications seront ainsi disputées entre les 14 meilleurs temps de essais libres et les quatre premiers de la Q1.

“On s’attend à ce que ce système offre également un format plus divertissant pour les fans”, annonce la commission des Grand Prix de la Fédération internationale de motocyclisme.