Conséquence inattendue de l’arrêt des compétitions liées à la crise du coronavirus, le septuple champion du monde italien pourrait connaître une fin de carrière en queue de poisson.

Valentino Rossi, 41 ans, avait avec Yamaha un contrat jusqu’à la fin de cette saison 2020. Plus que fortement compromise par la crise du coronavirus, cette saison non disputée pourrait tout bonnement être la dernière de la carrière du pilote italien. Seulement 7e du championnat du monde l’an dernier, il pourrait ne pas être renouvelé en 2021.

« Je suis dans une situation compliquée, car comme je l’ai déjà dit mon option prioritaire est de poursuivre ma carrière parce que la motivation et l’envie sont encore là, a déclaré Valentino Rossi dans une interview sur les réseaux sociaux. Mais il est primordial pour moi de savoir où on en est en matière de compétitivité, notamment parce qu’on a vraiment galéré en deuxième partie de saison l’an dernier et j’étais vraiment trop lent à de trop nombreuses reprises et je n’étais même pas en mesure de me battre pour le Top 5. J’ai encore une saison avec le team officiel et cela me laisse le temps de décider de la suite. (…) J’ai besoin de cinq ou six courses pour savoir si je peux être plus compétitif avec mon nouveau chef mécanicien et avec les autres changements qui ont été opérés dans l’équipe, poursuit l’Italien. Le problème, c’est qu’avec le virus on ne court pas. Il se pourrait donc que je sois contraint de faire mon choix avant que l’on puisse faire une course, puisque dans le meilleur des cas on ne roulera qu’en deuxième partie d’année, en août ou septembre. Et je dois me décider avant ça, sans avoir ce recul de plusieurs courses. »