Le pilote Honda, Dani Pedrosa, a lourdement chuté lors de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix du Japon. Il souffre d’une fracture de la clavicule droite qui l’oblige à renoncer au reste du week-end.

A la fin de la deuxième séance d’essais libres sur le circuit japonais de Motegi, le pilote du HRC a perdu le contrôle de sa machine. Dani Pedrosa s’est envolé. Sa machine l’a propulsé dans le bac à graviers. Il est retombé sur l’épaule droite. L’examen du centre médical a confirmé une fracture de la clavicule droite.

Je suis évidemment très déçu, car j’avais hâte de rouler au Japon sur le circuit de Honda qui est l’un de mes préférés, a réagi le pilote espagnol. J’étais dans le dernier tour de mon dernier run quand j’ai perdu l’arrière en entrant dans le virage 11, et quand le grip a repris, j’ai été propulsé dans les airs, a-t-il expliqué. Il n’y a pas beaucoup plus à dire, maintenant, je dois me concentrer sur ma récupération pour pouvoir reprendre le guidon aussi vite que possible. Pedrosa va rentrer à Barcelone pour être opérer. Il sera remplacé ce week-end par le local et pilote d’essai officiel de la marque Hiroshi Aoyama qui avait déjà pris sa place au HRC en début de saison dernière.