Conçu à l’origine pour les enfants, le Pit Bike (et “Dirt Bike” dans sa version ensablée) est une motocross miniature très maniable. Profitez de l’été pour découvrir les sensations procurées par ce petit engin !

Le Pit Bike est une véritable petite moto tout terrain. La selle est au maximum à 80 cm, contre 1 m pour une motocross traditionnelle. Le poids est très léger, 60 kg en moyenne. La motorisation est variable selon vos envies, de 50 cc pour les enfants, jusqu’à 190 cc pour les adultes. On vous laisse imaginer la puissance couplée à la légèreté de l’engin : adrénaline garantie !

Petit et pas cher !

Le terme générique est “Pit Bike” mais vous verrez également les appellations “Dirt Bik” ou “Mini Moto”. Autre avantage considérable de cette petite moto par rapport à ses grandes soeurs : le prix ! Vous trouverez des modèles à moins de 900 euros chez des acteurs tels que WKX Racing ou Bastos Bike. Un loisir à la portée de toutes les bourses, ou presque. Et vous avez bien sûr la possibilité dans un premier temps de louer un Pit Bike pour tester les sensations qu’il procure à moindre frais. Pour moins de 50€ vous pouvez effectuer une initiation de 30 minutes sur circuit de terre !

Le Pit Bike explose en France !

À l’origine, les Pit Bikes ont été conçus par des mécaniciens qui devaient se déplacer d’un stand à l’autre sur des circuits de motocross, d’où le terme de « pit » que l’on peut traduire par « stand de ravitaillement ». La petite taille de ces engins est clairement son atout-maître. Du reste, un Pit Bike entre dans le coffre d’un véhicule, ce qui n’est pas le cas d’une moto traditionnelle ! Pas étonnant, dès lors, que la pratique explose.

Les professionnels du secteurs ne s’y sont pas trompés. Ils multiplient depuis quelques années les compétitions officielles. Il y en a pour tous les goûts, toutes les surfaces et tous les niveaux. D’ailleurs, c’est en France que se trouvent le plus grand nombre de licenciés, mais aussi de compétitions, de marques et même de constructeurs. La Fédération française de Motocyclisme reconnaît la discipline et un championnat de France est organisé depuis 2006, sous l’impulsion de Cyril Porte.

Le nombre de fans augment chaque année. Même si c’est toujours pour son aspect loisirs que le Pit Bike est très populaire, notamment chez les jeunes.

L’essayer, c’est l’adopter !

Si le Pit Bike offre des sensations aussi fortes, c’est donc, vous l’avez compris, parce que le centre de gravité est beaucoup plus bas que sur une classique motocross. Le sentiment de coller au sol est bien plus grand que sur un modèle de plus grand gabarit. Testez, vous nous en direz des nouvelles !

Attention : le Pit Bike n’est pas homologué pour la route ouverte. Pratiquez obligatoirement sur un terrain privé. N’hésitez pas à contacter un moto-club près de chez vous pour trouver le meilleur “spot” pour votre test !