Koumba Larroque, grand espoir de l’équipe de France de lutte, a remporté samedi le tournoi international de Paris dans sa catégorie des moins de 69 kilos, préparation idéale pour les Championnats du monde organisés à Paris (21-26 août).

Larroque, 18 ans, championne du monde et d’Europe chez les cadettes (2015) et juniors (2016), a battu en finale la Norvégienne Signe Marie Store 8 à 0.

La lutte française, qui se remet d’une désillusion olympique (seulement deux qualifiés pour les JO-2016 et aucune médaille), a décroché sept autres podiums sur les tapis de l’Insep samedi, dont l’argent pour Julie Sabatié (-48 kg).

Mélonin Noumonvi, champion du monde 2014 chez les moins de 85 kg et tête d’affiche de la lutte gréco-romaine française, s’est incliné en demi-finales et a renoncé au match pour la 3e place.