Mario Sabino Junior, médaillé de bronze aux Mondiaux d’Osaka en 2003, a été tué par balles près de Sao Paulo dans la nuit de vendredi, à l’âge de 47 ans.

La famille du judo brésilien est en deuil en raison du décès de Mario 
Sabino Junior à l’âge de 47 ans
“, a déclaré la fédération brésilienne de judo ce samedi dans un communiqué. Après avoir arrêté sa carrière de judoka, Mario Sabino Junior était entré dans la police et était impliqué dans le staff de la sélection nationale de judo depuis 2012.

Les premiers éléments de l’enquête, révélés par le site G1, ajoutent qu’il y aurait eu une mésentente entre Mario Sabino Junior et un autre collègue, à lui, l’assaillant, qui a été retrouvé mort à ces côtés.