C’est une pluie de médailles d’or pour les judokas français ! Aujourd’hui, Madeleine Malonga s’est imposée en finale des – de 78 kgs et s’adjuge le toit du monde.

Après Clarisse Agbegnenou (en – de 63 kgs) et Marie-Eve Gahié (en – de 70 kgs), Madeleine Malonga s’ajoute à la liste des championnes du monde de judo 2019. Une performance exceptionnelle ponctuée par un o-soto-gari en finale contre sa concurrente Hamada. De très bonnes nouvelles avant les JO 2020 à Tokyo.